Bana C4 Biography | English & french

 

Bana C4

Biographie

Composé de cinq artistes Hiro, Dibrazz, Attori, DCK et Bombastik, Bana c4 est un groupe d’Afrobeat.

Ils grandissent en banlieue parisienne dans le département de l’Essonne et de la Seine-Saint-Denis. Bercés par la musique africaine
depuis leur plus jeune âge, ils évoluent au rythme de la Rumba
congolaise, Makossa et musique Brésilienne ; À l’adolescence, ils
découvrent la musique urbaine (Rap), pris de passion par ce style
musical, ils décident d’allier ces deux genres musicaux (musique

africaine et urbaine). Plus tard, poussés par leur entourage, ils
décident de tenter l’aventure en proposant une musique chaleureuse et
festive pleine de soleil, alliant le chant et la danse avec des concepts
chorégraphiques qui font d’eux des performeurs appréciés du grand
public.

Loin des clichés de la musique World, comme les médias l’appellent,
qui se veut Afro, pieds nu, avec juste une guitare à la main. Bana c4 se
veut être un groupe frais, jeune et fashion qui ne jure que par
l’Amour. Leur souhait étant de véhiculer de la joie aux peuples.
Soutenus par le label «Bomaye musik» (Youssoupha, Ayna, Taipan et
Sam’s), ils débutent leur carrière en écumant les scènes parisiennes. À
force de persévérance, ils deviennent en l’espace de quelques années une
référence dans ce style. BanaC4 multiplie alors les tubes (Litoyé, Sexy
Choco, Makumba..), les clips vidéos (Mami wata, Comment te Dire…), les
digitapes (Therapy vol 1, Jeunes premiers, Therapy vol 2), les featuring
(Espoir 2000, dj Kedjevara, Fabregas, Youssoupha, Reekado Banks…) et
les concerts (La boule noire, Nouveau casino, Pan Piper), commençant par
la France, puis l’Europe, pour finalement fouler pour la première fois
le sol Africain (Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, Cameroun, Gabon…). Ils
acquièrent ainsi une reconnaissance indéniable auprès de la diaspora
africaine et rentre ainsi dans la cour des grands. Après trois
digitapes, ils sortent leur 1er album intitulé « Arrêt de jeu » en septembre 2014, tant attendu par les fans. « C’est le disque de la maturité ».

Soutenus par de nombreux artistes, ils ouvrent d’autres contrés avec leur 1er
single «Lola» en featuring avec la star Flex (ou Nigga) qui se
concrétisera avec une entrée en playlist sur radio Latina et un très
beau clip tourné à Panama. Ils ont également eu l’opportunité de
collaborer avec d’autres artistes tel que Youssoupha, Ayna et Clayton
Hamilton sur le titre «Beauté Africaine» en hommage à la femme
africaine, offrant à leur public un clip magnifique et une tournée au
Sénégal. Aujourd’hui, ils se retrouvent parrainés par le groupe « Magic
System » grâce à la reprise du titre «1er
gaou» qui a été apprécié par les auteurs du morceau original. Investi
et proche de leur public, Bana C4 se tourne également vers des titres
riches en émotions qui touchent principalement « Les femmes » avec des
titres acoustiques comme « Na lela yo », « Comment te dire » ou encore
« Maria » .

Le 22 juin 2015 ils sortent leur deuxième album intitulé “Pona yo”
qui veut dire “Pour toi” en Lingala. Opus en téléchargement libre sur le
site

  • Bombastiik
  • Attori
  • Dck

ENGLISH VERSION

Biography
Hiro composed of five artists Dibrazz, Attori, DCK and Bombastik, Bana c4 is a group of Afrobeat.
They grow up in the Paris suburbs in the department of Essonne and Seine-Saint-Denis. Lulled by African music from an early age, they change the rhythm of the Congolese Rumba, Makossa and Brazilian music; In
adolescence, they discover urban music (Rap), developed a passion for
this musical style, they decided to combine these two genres (African
and urban music). Later, pushed by those around them, they decide to try their luck by
offering full warm and festive music of the sun, combining song and
dance with choreographic concepts that make them popular performers of
the public.
Far from the clichés of World Music, as the media call it, which wants African, barefoot, with just a guitar in hand. Bana c4 wants to be a fresh group of young and trendy who swears by Love. Their wish is to convey joy to people. Supported
by the label “Bomaye musik” (Youssoupha, Ayna, Taipan and Sam’s), they
begin their careers, skimming the Parisian scenes. Through perseverance, they become in a few years a reference in this style. BanaC4
then multiplies the tubes (Litoyé, Sexy Choco, Makumba ..), video clips
(Mami Wata, how you say …), the digitapes (Therapy vol 1, first Youth
Therapy vol 2), featuring the (Hope 2000 dj
Kedjevara, Fabregas, Youssoupha, Reekado Banks …) and concerts (the
black ball, New casino, Pan Piper), starting with France, then Europe,
and finally treading first African soil (Chad , Congo, Ivory Coast, Cameroon, Gabon …). They acquire an undeniable recognition from the African Diaspora and thus fit into the big leagues. After three digitapes they released their first album titled “Game Stop” in September 2014, long-awaited by fans. “This is the record of maturity.”
Supported
by many artists, they open other countered with their first single
“Lola” featuring the star Flex (or Nigga) that will be realized with a
Latina radio playlist on input and a beautiful clip filmed in Panama. They
also had the opportunity to collaborate with other artists such as
Youssoupha, Ayna and Clayton Hamilton on the track “African Beauty” in
tribute to African women, offering their audience a great clip and a
tour in Senegal. Today,
they meet sponsored by the group “Magic System” thanks to the recovery
of the title “1 gaou” which was enjoyed by the authors of the original
piece. And invested close to their audience, Bana C4 also looks to rich
titles emotions affecting mainly “Women” with acoustic songs like “Na
lela yo”, “How do you say” or “Maria”.
On June 22, 2015 they released their second album entitled “Pona yo” meaning “For you” in Lingala. Opus free download at

    Bombastiik
    Attori
    dck
Best African Group  AFRIMMA AWARD 2016 Nominees

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Instagram: banac4officiel 
Facebook: Banac4